Revue de presse

Sécurité Maritime : Le Ministre ADJOUMANI Lance les Travaux de la Session de Formation d’El JADIDA au Maroc
« Renforcer les capacités des services de sauvetage de la région africaine pour une meilleure prestation de secours des vies humaines en mer dans les eaux maritimes africaines », C’est l’objectif que s’est assigné la Conférence Ministérielle sur la coopération Halieutique entre les états Africains riverains de l’océan Atlantique (COMHAFAT) en organisant du 23 au 25 mai à El JADIDA, ville balnéaire du Maroc, la session de la fonction du coordonnateur de mission de sauvetage maritime. À l’ouverture des travaux, le 23 mai dernier, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, Ministre des Ressources Animales et Halieutiques de la Côte d’Ivoire , président en exercice de la COMHAFAT a exprimé ses profonds remerciements à M. AZIZ Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime du Développement Rural et des Eaux et Forets du Maroc et au gouvernement Marocain pour avoir mis à la disposition des états membres de ladite organisation, tous les moyens nécessaires pour la tenue des travaux de la présente session. Service Communication
Il a par ailleurs, salué l’appui l’organisation internationale maritime (IMO international maritime organization). Face à la forte propension des accidents en mer que vivent les pêcheurs artisans africains sur les côtes maritimes, le président en exercice de la COMHAFAT, a invité les participants à la formation à être très attentifs. 

Pour le Secrétaire Exécutif de la COMHAFAT, M. Abdelouahed BENABBOU, « Cette session de formation consiste à dispenser des informations et des techniques permettant au Coordonnateur de la Mission de sauvetage Maritime en activité au Centre de Coordination du Sauvetage Maritime de remplir convenablement sa mission lors de la réception d’un message de détresse en mer. Ses missions comprennent notamment : L’évaluation de l’alarme et la détermination de la phase d’urgence ; La prise en charge de la coordination des opérations et la direction des moyens ; L’établissement du plan des opérations ; Le suivi du déroulement des opérations ; L’arrêt ou la suspension des opérations.»